Mercredi 24 janvier, l'éprouvette et moi.

Publié le par woody

Ce jour ci, le Pr LOTZ et le Dr KALIL m'ont reçu pour m'expliquer  le traitement que j'allais recevoir.
4 cycles de chimio, de protocole BEP, bléomiscide, étoposide et cysplatine, 5 jours d'hospitalisation à chaque cycle avec retour à la maison de 15 jours entre chaque.
Enfin un léger sourire sur mon visage, mais ça n'allait pas être si facile !
Il fallait déja que l'on me pose un PAC, un catheter sous la peau, sous ma poitrine pour recevoir la chimiothérapie et éviter qu'elle ne brule les veines.
Le traitement peut aussi me rendre stérile, donc je dois congeler du sperme avant de le recevoir. En route vers ce service l'après midi: ambiance surréaliste, on me fait entrer dans une pièce propre comme un labo, du carrelage blanc/gris au mur, et on me tent une éprouvette, pas d'issue possible, faut la remplir, et je ne vous fait pas de dessin. Le temps me parait être infini...

Commenter cet article