Jeudi 25 janvier, pose du PAC et début du traitement, début du cauchemar

Publié le par woody

Jeudi, direction le bloc  opératoire pour me  poser  le PAC, ou port a cath.
c'est en fait un catheter, qui rentre dans une grosse veine, une artére. L'autre extremité est un cylindre placé lui aussi sous la peau, qui est beaucoup plus confortable pour le patient.
Une infirmière m'explique qu'on pourrait piquer dedans les yeux fermés.


le soir on commence mon traitement rapidement, il ne faut pas trainer....
le produit de traitement fais exploser les cellules, toutes et les métastases que j'ai aux poumons tournent en hémorragies, la compression et le mal de crane que je subit redouble d'intensité.... je perds connaissance, je convulse.
Direction le réanimation. Imaginez vous la détresse des proches qui m'entourent.

pac.JPG
















Commenter cet article

J-Christ 12/11/2007 22:20

Toi qui n'aime pas les piqures, tu es servi !! gloups...