Février 2007, toujours en réa

Publié le par woody

Je ne me souviens pas trop de cette épisode, comme quoi le cerveau est bien fait parfois !
je sais juste que parfois, je veux mévader, je me dépique alors tout seul, je m'arrache les tuyaux qui 'apportent de l'oxygène, et que je me met à genoux dans le lit car je veux partir coute que coute, les infirmières trouvent meme cela louche quand elles n'entendent pas de bruit venant de ma chambre.

devant mon agitation, je me retrouve attaché aux barreaux de mon lit.
Quand je suis eveillé je tire de toutes mes forces pour arracher ces liens, je supplie qu'on vienne me liérer, en vain.

j'ai aussi beaucoup maigri je pèse 62 kg, moi qui en fait 80 d'habitude.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article